Mouvements d'Avions
Paroles et Musique d'Edgar Nibul

 

Editée aux Editions Avon à Lyon, cette chanson est la toute première du triptyque consacré à l'arrivée des avions en Guyane par Edgar Nibul. Comme vous le verrez sur la partition c'est une CHANSON GUYANAISE chantée dans tous les concerts du pays. Elle a été enregistrée par Henri VOLMAR et son Orchestre Guyanais, en Janvier 1932, sur disque Odéon 78t KI 5211. L'orchestre était composé comme suit : Henri Volmar (direction) Bilon (violon) Vincenzo Vitale (piano) Hélène Brunet (chant). Seul le batteur, nous est inconnu. L'original de cet enregistrement a été remastérisé par FREMAUX et ASSOCIES sur un double CD : FA.007










Edgar Nibul
Partition A
Partition B

Musique




Mouvements d'Avions
Couplet 01
Promiè fouè avion améri
Dèriè gouvelment
Pou té ouè'l toutt moun pran couri
Foce yé té content
Quand li ka vini pa la-rhaut
Li drètt coun' zozau
Quand l'assous la mè ça n'posson
Ti gain grand zèlron
Refrain
Pendant lika fendé lè
Coun' zozau
Li ka roumin so dèriè
A forc' li gros
Pou traverser mauvé vent
Ti ka vini pa divant
Couplet 02
Avant l'voyagé bo d'la-rhaut
Quand vent ka venté
Yé ka fait l'nagé p'tit moceau
Avant li monté
Oun' fouè li laissé d'lau lamè
Pou l'volé enlè
So mécanicien ka soufflé
Li minm'ka ronflé.
Au refrain
Couplet 03
Quand li ka pati pour placè
Dipi Maroni
Li ka suiv' toutt temps la riviè
Jouqu'a Inini
Ca mound ti pressé pou yé ouè
Toutt suite yé zaffè
Ti lé gain pis vite yé million
Yé ka pran avion
Au refrain
Couplet 04
Quand li ka passé so langa
Dipi Saint-Laurent
Li ka pran, pou vin' Macouria
Juss' deux heur' di temps
Ca passagers li ka poté
Pour descend' Cayenne
Di Macouria yé ka metté
Tout juss'oun' simaine.
Au Refrain
Couplet 05
Yé réson di dit : Oun zaffè
Pas jin drol dé fouè
Oun jou li pati vent ariè
Li p'té ka ouè clè
Li té pran n'chinois à so bô
Pou vin' Macouria
Li minin l' jouqu' Iracoubo
Ouè Mouché Lama.
Au Refrain